Télésurveillance des patients transplantés rénaux
Professionnels de santé

Soyez informé précocement des signes annonciateurs de rejet de greffe, grâce aux alertes générées par notre algorithme, et validées par notre équipe d’IDE.

Accédez aux données cliniques et biologiques directement sur notre plateforme & bénéficiez ainsi d’un outil d’aide à la consultation et à l’adaptation des traitements.

Téléchargez un rapport PDF avec les données de télésurveillance de vos patients.

nephrologue

Le fonctionnement de la solution

1 Minute pour mes Reins

L'avis des néphrologues

“L’insuffisance rénale chronique terminale se prête particulièrement à la télésurveillance qui a pour objectif de simplifier et d’améliorer, pour le néphrologue, le suivi de ses patients. Les variations des paramètres cliniques et biologiques (insuffisance rénale aiguë, crise de rejet, surdosage en immunosuppresseurs…) sont détectées par un système d’alerte qui permet d’anticiper des décompensations ou de ralentir l’évolution naturelle de la maladie “

 

Dr Maxime Hoffmann
Néphrologue

(Expérimentations de Télémédecine pour l’Amélioration des Parcours en Santé) ​

Prescription initiale pour 6 mois de télésurveillance.  

Gestion médicale des alertes. 

Rémunération forfaitaire par l’AM à la fin du semestre de télésurveillance du patient.

Néphrologues

NEWCARD informe le centre de transplantation, s’il n’est pas prescripteur, et lui propose un accès aux données de télésurveillance.

Centres de transplantation

Service pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie.

Les patients éligibles sont les patients transplantés depuis plus de 6 mois, n’étant pas dialysés

Patients

logo newcard
Réalisation de 3 séances d’accompagnement thérapeutique par semestre.

Rémunération forfaitaire par l’Assurance Maladie  à la fin du semestre de télésurveillance du patient.

Accompagnement thérapeutique

NEWCARD informe le médecin traitant de chaque patient, et lui propose un accès aux données de télésurveillance.

Médecin généraliste

Les modalités de la télésurveillance des patients transplantés rénaux sont détaillées dans le cahier des charges du programme ETAPES et sont consultables ICI

Nous contacter

Foire aux questions

Nous proposons aux néphrologues un accompagnement personnalisé à la mise en place de la télésurveillance au sein de leur cabinet/service :
2 étapes sont nécessaires avant l’inclusion de patients:

  • Inscription au service “1 Minute pour mes Reins”
  • Déclaration à l’ARS + Déclaration de la pratique de la télésurveillance à leur responsabilité civile professionnelle.

Après ces formalités administratives, le néphrologue prescripteur a ensuite accès à son compte sur la plateforme NEWCARD et peut procéder à l’inclusion de ses patients à la télésurveillance.

Les professionnels de santé peuvent suivre les données de leur patients en se connectant à la plateforme NEWCARD via le lien app.newcard.io. Ils renseignent leurs identifiants et mot de passe, puis accèdent directement aux alertes déclenchées par leurs patients.

Les alertes reçues par les professionnels de santé réalisant la télésurveillance sont des alertes pertinentes et fiables. Le déclenchement des alertes est basé sur le recueil de mesures objectives qui sont, au préalable, analysées par un algorithme établi par un conseil scientifique puis soumises à la validation de nos IDE en interne. Les professionnels de santé sont alertés par un SMS contenant un lien vers la fiche du patient en alerte. Si le professionnel de santé est indisponible, nos IDE contactent les relais médicaux renseignés par ce dernier.

Les données de santé recueillies par NEWCARD sont hébergées sur un serveur certifié HDS (hébergeur de données de santé) par ATE dans les Hauts de France.

Les bilans d’analyses biologiques peuvent être renseignés par les patients sur leur tablette connectée ou sont directement envoyés par le laboratoire d’analyses médicales sur nos serveurs. Ces résultats sont ensuite accessibles sur la plateforme de télésurveillance à destination du néphrologue.

La télésurveillance peut-être interrompue pour différentes raisons:

  • le patient n’est plus éligible à la télésurveillance
  • le patient ne souhaite plus être suivi ou est décédé
  • le néphrologue prescripteur décide d’arrêter la télésurveillance en accord avec son patient

Lorsque la télésurveillance est interrompue, nous nous chargeons de récupérer le matériel au domicile du patient.